C’est Noël même pour la planète #2 – Mon beau sapin

Bienvenue dans ce nouvel épisode d’un Noël pour Mama Earth ! Dans cette série d’articles, je réfléchie sur des sujets écologiques et éthiques liés à Noël. Dans le premier épisode, j’ai parlé des cadeaux sous le sapin. Maintenant, what about Christmas tree ?

D’abord, pourquoi réfléchir au sapin de Noël ? Parce que si plusieurs « sortes » sont proposés, ça veut probablement dire qu’il y en a une meilleure. Donc quelles sont nos options :
– un sapin naturel,
– un sapin artificiel (toutes sortes confondues),
– ou pas de sapin.

Ça parait donc plutôt évident que la troisième option est la meilleure pour la planète. Mais peu de personnes la préfèrent. Cependant, je ne peux que vous recommandez de ne pas avoir de sapin si vous ne passez pas Noël chez vous. Par exemple, si vous allez passer Noël chez votre tante Valérie et vos grands-parents, votre sapin de Noël à la maison ne va pas remplir sa tâche, c’est-à-dire protéger des cadeaux.

Mais si vous fêtez Noël chez vous ?

Je pensais que le sapin artificiel était le plus écologique, mais après quelques recherches je me suis rendue compte que pas forcément.

Cette vidéo de 2017 faite par le journal Le Monde l’explique très bien.

Après ce visionnage et plusieurs autres lectures, je me suis donc rendue compte qu’il s’agit d’un partie pris et non d’une science avérée pour choisir la sorte du sapin de Noël. J’ai donc choisi d’en parler avec ma famille pour savoir quelle option nous allons choisir.

Ma mère étant complètement réfractaire à l’idée d’avoir un sapin artificiel (« parce que ça n’a pas d’odeur et que c’est moche »), nous avons donc choisi d’en avoir un naturel. J’ai bien sûr précisé que si nous ne fêtions pas Noël à la maison, pas de sapin.

Mais un autre problème s’ajoute, comment allons-nous nous en débarrasser ? Jusqu’à présent, nous faisons une fête post-Noël avec nos voisins où l’on mange de restes et nous brulions nos sapins. Mais je me suis rendue compte qu’il y avait une meilleure alternative à cette fête : recycler le sapin.

La plupart des mairies françaises recyclent le sapin sur place pour en faire majoritairement du compost. Brûler nos sapins ne faisait qu’un ajout simple et inutile de CO2. Je suis toujours en cours de négociation pour annuler cette fête, mais j’ai bon espoir !

Et toi ? Qu’est-ce que tu as choisi comme sapin ?

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s