Soupe de l’automne : courge butternut et noisettes (végane)

J’ai fait une super soupe cette semaine alors j’ai pensé à vous la partager. Cuisiner est depuis assez longtemps quelque chose que j’adore et d’autant plus depuis que je suis devenue végétarienne (un article à ce propos arrivera bientôt). Manger de saison est très important pour énormément de raisons : la planète, le goût, les nutriments…

Alors je vais vous partager de temps en temps des petites recettes, toujours de saison.

Ma soupe de butternut et noisettes

Vous avez le droit de juger cette photo laide.
Mais au moins vous pouvez vous donner une idée.

Pour 4 personnes :

  •  1 butternut
  • 40g de noisettes, soit une bonne poignée
  • 1 oignon
  • 4 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre Xérès
  • 1 cuillère à café de paprika
  • 1 cuillère à café de curry
  • 1 cuillère à café de gingembre en poudre
  • Sel et poivre
  • Environ 500ml d’eau

Coupez l’oignon et le butternut en morceaux, pas besoin que ce soit joli, de toute façon ça va être mixé. Concassez vos noisettes si ce n’est pas déjà fait. Ma technique est de les mettre dans un petit sachet et de taper avec une cuillère en bois dessus pour les réduire en petits morceaux.

Une fois les ingrédients prêts à devenir soupe, mettez dans une grande casserole type marmite l’oignon avec les épices et les noisettes dans un fond d’huile, soit environ une bonne cuillère à soupe, à feu moyen. Quand l’oignon commence à devenir un peu translucide ou cuit (soit moins de 5 minutes en général), mettez les morceaux de butternut avec du sel et du poivre à votre convenance et ajoutez l’eau. Il faut l’eau couvre les légumes, donc vous pouvez ajuster la quantité d’eau en fonction de vos légumes et taille de votre casserole.

Laissez reposez à feu doux jusqu’à ce que le butternut soit bien cuit. On sait qu’il est cuit quand on peut facilement planter un couteau ou une fourchette dans la courge, et que le bout de légume glisse ensuite. La cuisson peut durer entre 45 minutes et une heure selon la taille et « l’âge » de votre courge.

Une fois que vos légumes sont bien cuits et ont tous marinés ensemble, il est temps de les mixer. Moi j’aime quand ce n’est pas trop mixé alors je préfère un bras mixeur, mais d’autres préfèrent les soupes lisses alors le font avec un mixeur adapté comme un thermomix ou vitamix.

J’aime bien enlevé le bouillon quand je mixe les légumes comme ça, ça ne m’est pas de la soupe partout. Mais je peux aussi gérer la liquidité de ma soupe quand je vais réintégrer le bouillon. Comme ça, si j’ai mis trop d’eau, j’arrange le coup !

Une fois que la soupe est bien mixée, on ajoute notre vinaigre et de l’huile d’olive. Le vinaigre va permettre d’ajouter de l’acidité à la soupe et l’huile d’aspect crémeux. Je vous ai donné une quantité d’ingrédients, mais vous pouvez bien sûr l’adapter selon vos goûts !

Et voilà, une soupe toute simple, délicieuse et réconfortante pour le début de la nouvelle saison.

J’aime bien la manger avec des gros bouts de pain aux noix. Vous pouvez aussi la manger avec de la crème (au cajou pour les végétaliens) pour rappeler des goûts d’enfance.

Bonne régalade !

Petit point nutrition :

Cette soupe est riche en potassium, phosphore, calcium, magnésium, manganèse, cuivre et vitamine E.

Je vous mets des fiches santés de ces deux ingrédients principaux au cas-où vous ayez un régime spécial.

La fiche butternut

La fiche noisette

C’est une soupe légère, idéale pour un dîner.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s