#HalloweenMovie – Beetlejuice

Halloween aux États-Unis, quelle aventure ! Nous sommes encore au début du mois d’octobre et les maisons sont déjà décorées, tout le monde me demande quel sera mon déguisement, dans quelle soirée je vais aller… Ce n’est pas du tout une fête pour les enfants, non ? J’ai plus l’impression que c’est une occasion pour les adultes de se déguiser et faire la fête.

Au lieu de réfléchir à mon costume, je préfère regarder les évènements liés aux préliminaires Halloween. Il y a des marchés de citrouilles, des labyrinthes géants et ce que je préfère : des projections.

En faisant mes petites recherches, j’ai vu que le Clay Theatre faisait des Midnight Movies avec des films qui font relativement peur. Ce sont plutôt des films pour les nostalgiques des années 80 et les bobos branchés qui préfèrent aller au cinéma un samedi soir plutôt que d’aller danser.

Ce samedi 6 octobre, c’était Beetlejuice (1988) de Tim Burton. C’était donc la découverte d’un film de Tim Burton (j’ai déjà rapidement parlé de ce réalisateur à la fin de cet article), d’une séance de minuit et une mise en bouche de la fête du 31 octobre.

J’ai adoré Beetlejuice ! Comme je l’ai déjà dit, je ne suis pas une grande admiratrice du réalisateur. Cependant, j’ai réalisé que je n’avais vu que des films récents de sa filmographie. Peut-être que j’aimerais bien le jeune Burton, en tout cas c’est ce que m’a laissé penser cette découverte cinématographique.

Ce film de la fin des années 80 m’est apparue un peu cliché, mais avec un humour que je n’avais encore jamais remarqué chez ce réalisateur. Le mélange macabre et humour a été fait avec beaucoup de subtilité pour que le spectateur soit inquiet pour les personnages mais pas non plus stressé. La scène du dîner mondain était tout simplement incroyable à découvrir. Je vous mets un aperçu.

Pour les peureux comme moi, ce film ne ferait pas peur à un enfant. Vous pouvez y aller donc sans aucun problème.

Ensuite, une séance de minuit, ce n’est pas facile pour une étrangère qui est épuisée à cause d’entendre de l’anglais toute la journée. J’ai longtemps hésité avant d’y aller mais ça fait partie de l’expérience d’être fatiguée. Alors un Chaï Tea décaféiné plus tard, j’étais dans la salle. Il y avait beaucoup plus de monde que ce que je pensais. La salle n’était pas remplie non plus mais il y avait une bonne dixaine de groupes, presque tous un sachet de pop-corn à la main. D’ailleurs, le pop-corn sent vraiment meilleur ici. Est-ce que c’est à cause de la tonne de gras qu’ils mettent dedans ? Promis je goûterai et je vous dirai si le goût équivaut l’odeur.

L’expérience de la séance de minuit est très sympathique, surtout pour regarder un film d’Halloween.

Justement à propos de cette fête, je ne suis pas très touchée par toutes ces décorations. Je les trouve plus ridicule qu’effrayante ou drôle. Cependant, je serai fixée sur ce que je pense réellement de cette fête sûrement après le jour J.

Juste pour l’information, je pense avoir trouvé mon déguisement après ce film. Même pas besoin de réfléchir finalement !

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s